Jeux d’argent et jeux de hasard sur le net

Le développement des jeux de chance sur internet:

Aujourd’hui et ce depuis les années 2000, les jeux de chance représentent sur la toile une manne financière très importante où chaque année ce marché est en progression de 15% par rapport aux années précédentes.
Cette progression est dû aux nouvelles technologies et autres applications faciles à télécharger et jouables depuis les mobiles et tablettes.
En effet, aujourd’hui il est beaucoup plus facile d’acheter vos grilles de loto via l’application FDJ sur votre smartphone que de vous rendre chez votre buraliste dans le coin de la rue.

Jouer sur le net rapporte gros aux établissements de jeux d’argent:

C’est au 18 ème siècle que les jeux d’argent en France ont été proscrits par l’État et ce suite à la création de la Loterie Royale.
C’est au 19 ème siècle que sont apparus les casinos en durs très vite suivi au 20 ème siècle par les courses de chevaux et la fameuse Société du PMU et de la loterie Nationale en 1933.
Ces trois opérateurs sont légaux en France et réunissent plusieurs millions de joueurs en France avec évidement les joueurs de grattage qui il faut le reconnaître s’orientent vers les plateformes de grattage en ligne et espèrent toucher le gros lot en misant très peu d’argent.
En vous rendant sur le site officiel de la FDJ .fr vous pourrez miser sur des jeux à gratter, remplir des grilles de loto ou encore parier en ligne au jeu de bingo.
Aujourd’hui, il faut dire que le secteur des jeux d’argent en dur connaît une nette diminution de la fréquentation et notamment pour les casinos terrestres qui depuis 2005 ont vu leur chiffre d’affaire nettement chuté passant de 12 milliards à 2 milliards en 2014.
Le PMU quant à elle est une Société qui gère les paris concernant les courses hippiques.
C’est depuis la libéralisation des jeux d’argent sur le net que le PMU a diversifié sa gamme de produit en proposant aux internautes des paris en ligne sur le poker et les paris sportifs.
Pour information, les PMU c’est plus de 12 000 points de vente dans l’hexagone avec un chiffre d’affaires de 11 milliards d’euros en 2014 ce qui représente plus de 6 millions de parieurs actifs.
La FDJ (Française des Jeux) entreprise publique a pris en main la loterie nationale et la loterie Européenne.
La FDJ regroupe aussi aujourd’hui en plus des jeux de tirage, les jeux de paris sportifs ainsi que les cartes à gratter.
La FDJ est une entreprise publique appartenant à l’État Français à 70%.
Son chiffre d’affaires en 2014 toute activité confondue s’élève à 15 milliards d’euros avec plus de 30 millions de parieurs actifs et plus de 36 000 points de vente en France partenaire de l’opérateur public.
La FDJ compte déjà plus de 900 000 joueurs réguliers sur son site FDJ.fr qui est le site officiel pour tenter sa chance de toucher le gros lot à la loterie et autres jeux de hasard.

Les jeux d’argent légaux sur le net:

Sur la toile, il n’y a que les services de la FDJ qui sont légaux en France et mefiez-vous des autres sites de casino en ligne, de bingo en ligne et autres jeux d’argent sur le net qui sont des sociétés hébergées dans des pays comme Malte ou la Bulgarie où le joueur n’est pas protégé en cas de gains ou en cas de litige avec un établissement de jeux de hasard sur le net.
En France c’est l’ARJEL qui contrôle et régule le marché des jeux en ligne que le net et chargée de vérifier le bon fonctionnement du secteur des jeux d’argent sur le net.
En 2010, c’est une véritable révolution qu’a subi le marché des jeux de hasard sur le net à savoir sa libéralisation et son ouverture à la concurrence et surtout a confirmé le monopole de la Française des jeux sur le secteur des paris sportifs, des jeux de grattage, des paris hippiques et du poker.
Cette législation des jeux d’argent sur le net avait pour but de rendre accessible une véritable offre légale encadrée, économiquement viable et « compétitive » par rapport aux différentes offres illégales, ainsi qu’un volet juridique ayant pour objectif de lutter contre les sites illégaux de jeux d’argent et de hasard en tout genre qui polluent la toile et proposent de nombreuses offres alléchantes pour attirer l’internaute et l’incitant à déposer des fonds en page caisse de la plateforme en ayant au préalable ouvert un compte joueur.
Depuis l’ouverture du site de jeux de hasard légal FDJ.fr de nombreux joueurs français tentent leur chance et misent de grosses sommes d’argent en espérant repartir avec le gros lot.
Vous l’aurez compris que les sites de jeux d’argent légaux en France mentionnant le logo de l’ARJEL ainsi que les concurrents qui ne possèdent pas de mention « ARJEL » ont de beaux jours devant eux car même si la libération des jeux en ligne en 2010 a été faite, je pense qu’il manque encore à ce jour de la communication autour des sites de jeux d’argent illégaux en France qui prennent des parts de marché aux sites légaux avec une fiscalisation nettement favorable Malte par exemple qu’en France car c’est dans ce pays où la plupart des sites illégaux hébergent leurs serveurs.

Share This: